En taillant les matériaux, je révèle dans leurs anfractuosités leurs secrets. En recherche constante de luminosité, je  ré-agence des éclats de couleurs, des fragments de vie. Je  les sublime en retravaillant la matière telle une pommade décorative. J’aime cette notion que plusieurs fragments s’allient pour recréer une unité et changer de paradigme. L’art de la fragmentation fournit à la pensée un rail qui l’amène vers des territoires inexplorés, sans cesse renouvelés.

En décembre 2018: je vous invite à parcourir un voyage enthousiasmant au pays de la créativité ; voir la rubrique actualités

Version 2      Caroline Bernard

Mosaïste

Capture d_écran 2017-12-07 à 10.32.59